Vous avez décidé d’acheter votre propre clé dynamométrique, mais vous ne savez pas vers quel modèle orienté votre choix. Pour une utilisation aisée et précise, il est important de choisir votre outillage en fonction des travaux de mécanique à réaliser. Comme il existe plusieurs modèles de clés dynamométriques sur le marché, le choix est devenu difficile. En plus de trouver le modèle idéal, vous devez aussi maitriser l’utilisation de votre clé. Découvrez dans cet article le fonctionnement d’une clé dynamométrique.

Comment utiliser une clé dynamométrique ?

Si auparavant les clés dynamométriques font partie des outillages réservés aux professionnels, elles sont désormais accessibles aux particuliers. Depuis son apparition, il est plus facile pour les mécaniciens, les bricoleurs ou encore les cyclistes et les motards d’effectuer les travaux de mécanique. A noter qu’une clé dynamométrique est indispensable dans le serrage d’un boulon, d’une vis, d’un écrou ou d’un goujon, et ce à un couple de serrage désiré. Comme il s’agit d’un outil de précision, il permet de serrer de manière plus précise les pièces mécaniques. Bien qu’elle soit facile d’utilisation, quelques règles sont à appliquer pour un meilleur serrage. Une fois que vous avez choisi la valeur du couple de serrage, vous pouvez procéder au serrage. Mais avant tout, mettez d’aplomb la clé par rapport à l’écrou. Vous devez effectuer le serrage très lentement pour garantir un résultat optimal. Restez très attentif lors du serrage, car vous allez être alerté par un signal une fois que le couple de serrage atteint. A noter que le signal peut être visuel, sonore ou bien vibratoire. Le choix du mécanisme de déclenchement dépend de l’environnement où vous travaillez. Si vous travaillez dans un lieu trop bruyant, une clé dynamométrique à déclenchement visuel ou vibratoire est faite pour vous. Quand la clé émet un signal, vous devez cesser de serrer car le couple est atteint.

C’est quoi un mécanisme de déclenchement ?

Le mécanisme de déclenchement est le corps du système d’une clé dynamométrique. Il joue un rôle important dans le serrage d’une pièce mécanique. C’est comme un guide, car il vous signale quand la valeur du couple de serrage est atteinte. Grâce à lui, il n’y a pas de risque de vous tromper dans le serrage. Le signal que la clé émet signifie que vous devez arrêter le serrage. Susmentionné, on distingue trois types de signal de déclenchement à savoir le signal visuel et le signal sous forme de vibrations dans le manche. Ces deux types de signaux sont surtout présent sur les clés électroniques. L’autre signal, qui est le plus courant se manifeste par un bruit ou un clic audible.

Comment sélectionner le couple de serrage ?

On sélectionne le couple d serrage d’une clé dynamométrique par un vernier ou via l’écran d’affichage digital. A noter qu’un vernier est une échelle de graduation utilisée pour sélectionner manuellement une valeur. Vous tournez un bouton jusqu’à l’atteinte du couple de serrage souhaité. Ce système est prisé surtout pour sa facilité à mettre en œuvre. Pour un rendu optimal, il est conseillé de choisir une clé dynamométrique certifiée conforme aux normes.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.