L’hémorroïde est une maladie très douloureuse. C’est une infection considérée comme une maladie sale et effrayante. Certains en font parfois une aberration et prennent cela pour faire peur. D’autres pensent même qu’elle est incurable. Plusieurs recherches ont été faites et ont permis de comprendre l’origine du mal. Ces recherches ont permis également de trouver des méthodes pour le traitement de cette maladie.
Allons découvrir ce que c’est que l’hémorroïde en réalité, son origine et comment y remédier.

L’hémorroïde, qu’est-ce réellement ?

Les hémorroïdes ne sont pas en réalité une maladie ou un trouble. Il s’agit de veines qui se retrouvent chez tout le monde depuis le jeune âge. Ces veines sont présentes au niveau de l’anus. Elles ont pour rôle de renforcer l’anus. Le terme hémorroïde est employé pour faire référence à une existence de trouble au niveau des veines. Il est donc important de comprendre que c’est abus de dire qu’on a des hémorroïdes. Il faut plutôt dire « avoir une crise hémorroïdaire ». Pour se référer au terme «  hémorroïde », on dira juste que c’est une crise de dilatation anormale des veines anales.

L’origine de l’hémorroïde

Plusieurs facteurs peuvent déclencher cette anomalie. Il est souvent répété par les médecins que cette anomalie est due à une pression excessive que les veines hémorroïdaires anales et rectales subissent. On peut mener une vie hygiénique parfaite, mais pourtant avoir l’hémorroïde.
Selon d’autres, c’est un régime alimentaire épicé qui provoque l’anomalie. Mais cela aurait été vérifié si l’Inde était le pays le plus touché.
Un autre facteur important est la position prise pour évacuer les selles. Une mauvaise position peut faire survenir cette anomalie. Cette anomalie survient, lorsqu’il y a une forte pression sur le côlon-rectum.
Lorsqu’il y a surpoids chez un individu, cela peut également faire apparaitre des crises d’hémorroïde.

Les risques de complications hémorroïdaires

La plus fréquente des complications est le développement d’une thrombose hémorroïdaire. On peut dire autrement que c’est un caillot de sang qui se forme au niveau des veines anales. Cela ne fait qu’amplifier la douleur.

Comment y remédier ?

Pour traiter cette crise, il y a des médicaments hémorroïdaires qui permettent de diminuer l’inflammation. Elles sont faites à base d’hydrocortisones ou d’héparine. Il y a aussi les veinotoniques qui agissent sur l’œdème en diminuant la dilatation des veines, les topiques locaux qui sont dérivés de corticoïdes et l’oxyde de zinc ou de titane.
Il existe encore d’autres produits qui participent au traitement des hémorroïdes. Vous pouvez vous rendre sur ce site pour avoir plus de renseignements.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.